Pour bien comprendre l’origine du trafic d’un magasin ou d’un centre commercial, il convient d’analyser correctement sa zone de chalandise, sa zone isochrone et sa zone d’isodistance. Vous pourrez ainsi mieux comprendre qui sont vos clients, mieux définir d’où ils viennent, mais surtout, définir quelles sont les meilleurs stratégies à mettre en place pour aller chercher de nouveaux clients (recrutement de clients) ou pour faire venir plus fréquemment vos clients actuels (fidélisation de clients).

LA ZONE DE CHALANDISE :

La zone de chalandise représente l’ensemble des origines géographiques des clients d’un magasin. Pour simplifier, si les clients viennent dans le magasin depuis leur domicile, la zone de chalandise est définie par une surface qui englobe l’ensemble des adresses de ses clients.

Différents critères font varier l’étendue de la zone de chalandise d’un magasin :

  • La notoriété d’un magasin : plus le magasin est connu dans des zones éloignées, plus il a de chance d’attirer des clients lointains et donc d’accroître sa zone de chalandise ;
  • La concurrence : plus il y a de magasins qui offrent le même produit moins les clients sont prêts à se déplacer sur des longues distances et donc plus la zone de chalandise se restreint ;
  • L’accessibilité du magasin : plus le magasin bénéficie, jusqu’à ses portes, d’axes de transports fluides pour ses clients, plus il est en mesure d’attirer des clients lointains.

Ces zones de chalandise peuvent être divisées en zones de chalandise primaires, zones de chalandise secondaires et zones de chalandise tertiaires. Pour définir ces 3 sous zones, il convient de segmenter les clients en fonction de la fréquence de leurs visites.

Pour un centre commercial, la segmentation doit être faite comme suit :

  • Zone primaire : zone qui inclut l’ensemble des clients qui viennent plusieurs fois par semaine dans le centre ;
  • Zone secondaire : zone qui inclut l’ensemble des clients qui viennent entre une fois par semaine et 2 fois par mois ;
  • Zone tertiaire : zone qui inclut l’ensemble des clients qui viennent moins de 2 fois par mois.

La zone de chalandise permet donc d’analyser le taux de pénétration du magasin dans des zones géographiques précises.

Sans titre

 

LA ZONE ISOCHRONE :

La zone isochrone est définie par l’ensemble des zones géographiques qui sont au même temps de trajet d’un magasin. Comme le temps de trajet dépend des moyens de transports et des axes de communication, ces zones ne sont pas circulaires et vont au contraire s’étendre le long des axes routiers.

On parle par exemple de zone isochrone 10 minutes qui est la zone géographique qui contient les origines géographiques de toutes les personnes qui sont à 10 minutes du centre commercial ou du magasin.

À noter, ces zones dépendent des moyens de transport auxquels on s’intéresse. Généralement on parle de zone isochrone par rapport au temps de trajet en voiture, mais, dans certaines zones dans lesquels d’autres moyens de transport sont bien développés, on parle de zones isochrones en vélo ou à pied par exemple.

Sans wtre.png

(exemple : zone isochrone 10 minutes à pied du 116 rue du Molinel, Lille France)

 

LA ZONE D’ISODISTANCE :

Les zones d’isodistances sont les zones situées à la même distance d’un magasin ou d’un centre commercial. Elles sont facilement reconnaissables car elles sont, par définition, circulaires.

On parle alors de zone d’isodistance [0km ; 1km] qui est la zone circulaire comprenant tous les points situés à moins de 1km de l’adresse visée.

Sewans titre.png

(exemple : zones isodistances 1km et 2km – 116 rue du Molinel Lille France)

La compréhension de ces zones est absolument essentielle. Le gestionnaire qui aura ces 3 outils en main sera en mesure de définir un plan d’action pour étendre sa zone d’influence ou pour fidéliser sa clientèle actuelle.

Il pourra par exemple, en comparant la zone isochrone 30 minutes avec sa zone de chalandise primaire, découvrir les zones depuis lesquelles il est facile d’accéder au centre et dans lesquelles il n’a pas une bonne pénétration pour décider d’y engager des efforts marketing plus importants.

POTLOC peut vous accompagner dans la construction de ces outils. Grâce à notre technologie, nous sommes en mesure de sonder par les réseaux sociaux, des milliers de répondants autour de votre magasin ou de votre centre commercial pour définir ces différentes zones.

N’hésitez pas à prendre RDV avec nous pour que nous puissions vous accompagner dans la conquêtes de parts de marché !

Prendre RDV
 

Télécharger une étude